Voyelle courte A

PRECISION:

La langue arabe n’a pas besoin, à vraiment dire, de voyelles pour être lue. La lecture est dirigée par l’usage et la grammaire. Mais au départ pour les débutants, il faut qu’ils connaissent la prononciation des lettres. Et pour cela, nous leur donnons le moyen d’acquérir cet usage et indirectement la grammaire.

 

La voyelle courte A ou Fatha est un petit  trait qui vient se placer au dessus de la lettre dans le mot.

Ici nous avons les lettres  avec le trait, qui est la voyelle, il est placé au dessus comme ceci:

Ici BA° avec A ou Fathha  qu’on prononce BA

Ici MIM avec A ou Fathha  qu’on prononce MA

 

Ici NUN avec A ou Fathha  qu’on prononce NA